Une semaine en famille à Tenerife, l’île du printemps éternel

Besoin de t’échapper de la grisaille? J’ai la solution: une semaine en famille à Tenerife, l’île du printemps éternel! Vamos!

Pourquoi (pas) Tenerife?

Ma recherche Google mi-février, alors que la pluie et les nuages envahissent mon ciel belge: « partir pas cher au soleil en mars »! Entre le Cap Vert et la Thaïlande, je tique sur Tenerife. « Ouais… Si c’est pour me retrouver dans un club all in à manger un buffet international, être réveillée par un Anglais mort-bourré à 3 heures du mat’, et ne rien voir du pays, non merci… ». Ouhhhh, le bel a priori!

Renseignements pris, je découvre que Tenerife est une terre de contrastes comme je les aime! Le farniente des plages bétonnées comme Las Américas, et l’ambiance boho d’El Médano et ses kitesurfers. La vie universitaire de La Laguna, et les nombreux sentiers de randonnée du Parc National du Teide. Des micro-climats, du poisson et des fruits de mer à gogo, une destination kids-friendly. Un tour sur Pinterest et Instagram finissent par me convaincre: vamos a Tenerife!

semaine en famille tenerife

On y va comment?

L’archipel des îles Canaries se situe au large des côtes du Maroc. Les deux îles les plus peuplées sont Tenerife et Gran Canaria. En avion, le vol jusque Tenerife prend environ 4h30 depuis Bruxelles. Le vol le moins cher pour nous était opéré par Thomas Cook Airlines. « Moins cher que Ryanair? Ça ne me donne pas confiance, ça… ». Mais j’ai quand-même réservé… J’ai été agréablement surprise! L’avion était plus confortable que la compagnie irlandaise, le personnel charmant. Bon, cela reste du low-cost. Et c’est ma seule expérience avec Thomas Cook Airlines. Certains ont eu moins de chance, au vu des commentaires trouvés sur le net. Côté bagage, nous avions droit à 6kg de bagage de cabine chacun: on voyagera léger!

Je mets quoi dans nos valises?

Une semaine en famille à Tenerife avec 3 valises de 6kg: un nouveau challenge de voyage. Concentration sur l’essentiel! Peu de vêtements, on lavera si nécessaire. Des baskets aux pieds pour partir, et une paire de sandales dans la valise.

Pour Mia, il nous manquait une valise. J’ai décidé d’investir dans une valise Trunki (Mia voulait une bleue et rose). L’enfant peut monter dessus et littéralement rouler! Après avoir voyagé, je peux dire que c’est un bon achat. Mia adooooooore monter dessus mais aussi la tirer avec la sangle. Cela nous a vraiment facilité les transports. Elle a l’air petite comme ça, mais avec une bonne organisation les vêtements pour une semaine ont tenu dans un côté de la valise, et les doudous et autres accessoires (chapeau, lunettes, veilleuse…) dans l’autre. Côté qualité, c’est une petite valise solide, avec deux fermoirs pour plus de sécurité. Bref, petite et grands sont ravis!

semaine en famille tenerife

Transport sur place

L’idéal reste de louer une voiture à l’aéroport. Il est possible de réserver online chez de nombreuses compagnies internationales ou via des moteurs de recherche. Personnellement, j’ai utilisé Rentalcars.com. Attention, le prix le moins cher affiché ne l’est pas forcément au final! Regardez bien les conditions (réservoir vide/plein…). À refaire, je crois que je ne réserverais pas à l’avance mais bien sur place, via une petite entreprise locale.

Il est facile de se déplacer en voiture partout à Tenerife. L’autoroute fait (presque) le tour de l’île. La signalisation est correcte. J’ai juste trouvé que les bretelles d’entrée sur l’autoroute ne sont pas toujours bien indiquées.

Par ailleurs, le réseau de transports en commun a l’air bien développé, et les bus TITSA parcourent toute l’île. L’info qui fait sourire: ici, un bus s’appelle un guagua 🙂

Logement

Nous avons de nouveau réservé via Airbnb, un appartement puis une maison, pour 4 jours chacun. Attention, Tenerife est une destination touristique et un mois avant le départ, il ne restait que moins de 1% des logements.

Le premier appartement était idéal pour découvrir le sud de l’île. Situé à Adeje, dans un condominium avec piscine commune et plaine de jeux, ce petit deux chambres était parfait pour commencer notre semaine de vacances en mode tranquille.

semaine en famille tenerife

semaine en famille tenerife

La maison que nous avions réservé ensuite nous a enchantée! Une vue panoramique sur la côte de Candelaria, une décoration typique canarienne, des hôtes charmants, une petite piscine rien que pour nous… Un petit paradis!

semaine en famille tenerife

semaine en famille tenerife

Activités

Plage, kite surf, planche à voile, parcs aquatiques, randonnées, histoire et culture, biodiversité… Il y en a pour tous les goûts! Personnellement, en une semaine, nous l’avons jouée light. Plage, piscine, prendre le temps d’être ensemble et découverte de l’île en mode repérage et immersion dans la vie locale.

Côté plages, nous en avons testé deux: Playa El Duque (côté Costa Adeje) et Las Teresitas (au nord de Santa Cruz). En mars, l’affluence était moyenne voire tranquille.

D’abord, El Duque. Cette plage nous a charmé, avec sa promenade fleurie, sa roche volcanique et son ambiance familiale et tranquille. Les rouleaux peuvent être assez forts, surtout près de la falaise. Heureusement, la plage est surveillée.

semaine en famille tenerife

semaine en famille tenerife

Ensuite, Las Teresitas, c’est vraiment la plage de carte postale. (D’ailleurs pour la photo, n’hésitez pas à monter jusqu’au mirador!) Le sable, importé du Sahara (!) s’étend sur plus d’un kilomètre. L’eau est tranquille. On y trouve même des casiers pour laisser ses affaires en sécurité. La plage familiale par excellence.

semaine en famille tenerife

semaine en famille tenerife

semaine en famille tenerife

Côté expériences, nous avons adoré flâner dans Puerto de la Cruz, manger en terrasse à Puertito de Güímar, rouler des terres arides du Sud au côtes verdoyantes du Nord, ressentir le changement de climat rapide en arrivant à San Cristobal de La Laguna, découvrir les neiges du Teide, tester toutes les plaines de jeux rencontrées (!)…

semaine en famille tenerifeAutre expérience en soi: acheter du poisson et des fruits de mer, et les cuisiner! PapaMia étant fan de la gastronomie de la mer, il a  été abasourdi par les prix bas des produits. Je l’entend encore:« Huit euros le kilo de poulpe! T’as vu?! Huit euros!!! ». En fin connaisseur, il nous a donc concocté de savoureux petits plats tous les jours. Mmmmmhhhh.

 

On y retourne?

Mille fois oui. Alors oui, il y a tellement de destination à explorer que je ne sais pas si je reviendrai mais… J’aimerais randonner sur le Teide, prendre le ferry jusqu’à La Gomera, découvrir Garachico, photographier le parc rural d’Anaga… J’ai envie de découvrir Gran Canaria, maintenant!

Et pourquoi pas y vivre?

Le coût de la vie à Tenerife est bas, comme dans toutes les îles Canaries. Cela nous a d’ailleurs surpris, car nous avions en tête que vivre sur une île était d’office associé à un coût de la vie augmenté. Pablo, un ami rencontré au Pérou via Couchsurfing, nous confirme notre impression. Il vit à Tenerife depuis 4 ans, et le climat et la vie pas chère sont des arguments de poids dans son choix.

En pensant à ma reconversion et mon travail online, j’ai recherché des infos sur les entrepreneurs du web à Tenerife. La communauté digitale nomade est active aux Canaries, et un grand rassemblement a eu lieu il y a quelques mois à Las Palmas de Gran Canaria. Les espaces de coworking fleurissent comme les tajinastes sur le Teide.

En conclusion

Tenerife, on y va pour le soleil en toutes saisons, la proximité avec l’Europe, des contrastes intéressants, les paysages impressionnants, des expériences pour tous les goûts, des bons produits pas chers, des canariens accueillants…

On a adoré notre semaine en famille à Tenerife!

semaine en famille tenerife

 

→→→

Et toi, tu connais Tenerife? Ou peut-être d’autres îles des Canaries? Partage avec nous ce que tu en as pensé!

Pinterest - Tenerife

Dans le même style...